En Allemagne – Tous vaccinés, puis infectés au variant anglais
Publié

En AllemagneTous vaccinés, puis infectés au variant anglais

Des employés et pensionnaires d'une maison de retraite allemande ont été contaminés par le variant britannique. Et ce, malgré la vaccination complète de tous les résidents.

1 / 3
14 personnes ont été contaminées par le variant britannique du Covid-19.

14 personnes ont été contaminées par le variant britannique du Covid-19.

Hendrik Schmidt/dpa-Zentralbild/
Hendrik Schmidt/dpa-Zentralbild/
Hendrik Schmidt/dpa-Zentralbild/

Quatorze résidents ont été testés positifs au variant britannique du coronavirus dans une maison de retraite de Belm, en Basse-Saxe, en Allemagne. Tous les résidents avaient pourtant tous reçu la deuxième injection du vaccin contre le Covid-19, le 25 janvier dernier. Les pensionnaires, les employés ainsi que les familles ont donc été placés en quarantaine.

Selon le rapport, un résultat positif dans les tests rapides quotidiens des employés du foyer a initialement été enregistré le 2 février. Tous les résidents et employés ont été ensuite testés. Lorsque huit résidents ont présenté des résultats positifs, des analyses plus poussées ont été effectuées pour déterminer la souche du virus. C'est à ce moment que la présence du variant britannique a été constatée.

Jusqu'à présent, il n'y a eu que des conséquences asymptomatiques ou bénignes de la maladie chez les résidents de cette maison de retraite. Ce qui pourrait se révéler être un effet positif de la vaccination, a déclaré le porte-parole de l'arrondissement d'Osnabrück, Burkhard Riepenhoff.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion