Vers une guerre Allemagne-Suisse? – «Tout faire pour obtenir les données»

Publié

Vers une guerre Allemagne-Suisse?«Tout faire pour obtenir les données»

La chancelière allemande Angela Merkel a déclaré lundi son intention ferme de mettre la main sur de présumés fraudeurs du fisc, alors qu'un informateur proposerait des informations provenant d'une banque suisse moyennant 2,5 millions d'euros.

«Il faut entrer en possession de ces données» a affirmé la chancelière. (AFP)

«Il faut entrer en possession de ces données» a affirmé la chancelière. (AFP)

«Je suis, comme toute personne sensée, pour que l'on réprime la fraude fiscale, et dans ce but, il faut tout faire pour obtenir ces données», a déclaré Mme Merkel en marge d'une rencontre avec le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas. «Il faut pour cela mener des discussions (...) avec les États régionaux (compétents pour la fiscalité). Mais en ce qui concerne l'objectif, si ces données sont valables, il faut entrer en possession de ces données», a-t-elle affirmé.

Le ministère des Finances avait indiqué auparavant que «la décision (serait) dans la droite ligne de celle prise par l'État fédéral et les États fédérés dans le cas du Liechtenstein», un cas similaire qui avait vu l'Allemagne acheter des données en 2008.

Le porte-parole, qui s'exprimait lors d'un point de presse régulier du gouvernement, a ajouté que le ministre des Finances Wolfgang Schäuble et son homologue suisse Hans-Rudolf Merz s'étaient entretenus de la question et mis d'accord «pour régler ces problèmes à l'avenir», sans préciser toutefois la forme que prendra cette solution. Mais peu après la Suisse a averti l'Allemagne qu'elle ne collaborerait pas «sur la base de données volées».

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion