Au Luxembourg – Toutes les fiches d’impôt envoyées, sauf exceptions

Publié

Au LuxembourgToutes les fiches d’impôt envoyées, sauf exceptions

LUXEMBOURG - Elles se sont fait attendre plus de trois mois pour certains, mais les fiches d’impôt ont toutes été envoyées, selon les contributions.

L’Administration des contributions directes a envoyé 600 000 fiches en l’espace de trois mois.

L’Administration des contributions directes a envoyé 600 000 fiches en l’espace de trois mois.

Editpress/Didier Sylvestre

«Les 600 000 fiches 2018 ont été émises, à quelques exceptions près. Certaines fiches ont été retournées à l’Administration des contributions directes. Il s’agit de salariés qui ont manqué de communiquer leur nouvelle adresse étrangère ou qui ont mal décrit leur adresse», explique d’emblée Thierry Prommenschenckel, de l’Administration des contributions directes (ACD).

Si durant les deux premiers mois de l’année, le taux d’imposition de l’an passé était appliqué par les entreprises, les contribuables sans fiche en mars se sont vu, pour certains, imposer le taux d’imposition maximal de la classe 1. Soit 33%. «Cette retenue pourra être redressée à partir de la date de validité inscrite sur la fiche par l’employeur, suite à la remise de la fiche ou par l’ACD, par décompte annuel ou par voie d’assiette», détaille l’ACD.

Couacs

Quant à certains taux d’imposition jugés incohérents par des contribuables mariés, l’ACD a son explication. «Un taux inscrit sur une fiche de retenue d’un contribuable marié est en principe toujours prévisionnel. Il devra être régularisé suite au dépôt de la déclaration d’impôt de l’année 2018 au courant de l’année 2019», précise-t-on à l’ACD.

Interrogé sur la charge de travail suite à la réforme fiscale et les couacs qu’elle a induits auprès de l’ACD, le ministre des Finances n’a pas répondu à nos sollicitations.


(Patrick Théry/L'essentiel)

Ton opinion