Entreprise luxembourgeoise – Traacking va se mesurer aux géants de l’Internet

Publié

Entreprise luxembourgeoiseTraacking va se mesurer aux géants de l’Internet

LUXEMBOURG - Spécialisée dans la mesure d’audience, Traacking va tenter de séduire les géants du Net.

Charles Josa (à droite), cofondateur et responsable R&D de Traacking. Gautier Renault (à gauche) est lui directeur commercial et marketing.

Charles Josa (à droite), cofondateur et responsable R&D de Traacking. Gautier Renault (à gauche) est lui directeur commercial et marketing.

L'essentiel

Direction la Silicon Valley pour la start-up luxembourgeoise Traacking, qui sera sur le campus Microsoft au début du mois de novembre. Elle a été choisie par la Chambre de commerce Californie Israël (un des actionnaires est israélien), pour y présenter ses services aux géants de l’Internet américain.

La société d’une quinzaine de personnes, réparties entre le Grand-Duché, la Belgique, le Royaume-Uni et les États-Unis, s’est lancée fin 2015 «à partir de l’obtention de brevets européens et américains validant des mesures d’audience de contenus streamés», explique Charles Josa, cofondateur. La technologie développée par Traacking permet de mesurer la durée réelle et précise de consultation d’une vidéo, d’un son, d’un article...

«Par rapport à d’autres outils, les données sont livrées en temps réel et peuvent permettre aux éditeurs d’ajuster leurs contenus rapidement», complète Charles Josa. La méthodologie peut intéresser les opérateurs de contenus sur le web. «Il y a un vrai besoin d’un système de mesures vérifiables et précises», selon le dirigeant, qui veut imposer son système de traçage comme «un standard mondial».

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion