Football - Europa League – Trabzonspor sans ses stars face à Differdange

Publié

Football - Europa LeagueTrabzonspor sans ses stars face à Differdange

Differdange affronte Trabzonspor, jeudi soir (20h), en match aller du deuxième tour préliminaire de l’Europa League. Découvrez en vidéo les premiers pas des joueurs dans le stade.

Dejvid Sinani (d.) et Differdange espèrent réussir un grand match, jeudi soir, face à Trabzonspor.

Dejvid Sinani (d.) et Differdange espèrent réussir un grand match, jeudi soir, face à Trabzonspor.

Editpress

Lors du tirage au sort, Differdange en avait pris plein les yeux avec la perspective alléchante d’affronter le Trabzonspor de Balotelli et consorts en Europa League. Mais la star italienne n’a pas encore signé et le staff luxembourgeois a appris, hier matin, par la presse turque, que d’autres stars de l’équipe manqueraient à l’appel.

Cardozo et Bosingwa sont blessés et la recrue Mbia n’est pas encore qualifiée. «Ils ont d’autres très bons joueurs, comme le défenseur Medjani ou Ekici, qui a été formé au Bayern», note Marc Thomé.

Mais du coup, c’est bien moins sexy. Alors, on se met à espérer côté luxembourgeois. Car «Differdange a bien éliminé Utrecht, le 4e des Pays-Bas, il y a deux ans, alors, pourquoi ne pas faire un exploit face au 6e du dernier championnat turc», se met à rêver le technicien de Differdange.

Un budget d'environ 100 millions d'euros

Dans les rues animées jouxtant l’hôtel de la délégation differdangeoise, au centre de Trabzon, la rencontre est vécue comme «une formalité» pour les fans d’un club éliminé seulement en 16es de finale de la compétition par Naples la saison dernière.

«Ils ont raison d’être confiants. Trabzonspor est un gros club qui a à peu près 100 millions d’euros de budget. Nous n’avons pas de pression à avoir. Nous pourrons jouer, en contre-attaque. Et Er Rafik répond toujours présent face à de telles équipes...», conclut l’entraîneur.

(De notre envoyé spécial à Trabzon, Philippe Di Filippo)

Ton opinion