Conducteurs de la DB – Trafic très perturbé en Allemagne suite à la grève
Publié

Conducteurs de la DBTrafic très perturbé en Allemagne suite à la grève

Le trafic ferroviaire était très perturbé en Allemagne, mercredi, sur fond de grève de la Deutsche Bahn. Au Luxembourg, le mouvement avait, en matinée, peu de répercussions sur les trains.

Malgré la grève en Allemagne, le trajet Luxembourg-Trèves et Trèves-Luxembourg est effectué normalement, ce qui n'est pas le cas pour aller jusqu'à Coblence, indiquent les CFL.

Malgré la grève en Allemagne, le trajet Luxembourg-Trèves et Trèves-Luxembourg est effectué normalement, ce qui n'est pas le cas pour aller jusqu'à Coblence, indiquent les CFL.

AFP

En Allemagne, les deux tiers des trains passagers grandes lignes étaient supprimés pour la journée de mercredi, a indiqué Deutsche Bahn dans un communiqué. Au Grand-Duché, les trajets Luxembourg-Trèves et Trèves-Luxembourg s'effectuent normalement. Par contre le reste de la ligne, la liaison Trèves-Coblence, n'est pas assuré.

Selon les régions, seuls 15% à 60% des liaisons régionales sont opérées. Le trafic fret «est très touché également» avec 50% de liaisons supprimées, a précisé la compagnie publique, en plein bras de fer depuis l'automne 2014 avec le syndicat des conducteurs de trains GDL.

Bras de fer qui dure depuis des mois

Ce mouvement de grève a débuté mardi après-midi dans le fret et mercredi tôt le matin pour le trafic passagers. Il prendra fin jeudi soir pour les trains de voyageurs, et vendredi à 5h GMT dans le fret. Les villes de Berlin, Postdam (est), Halle (est), Mannheim (sud) et Francfort (ouest) étaient les plus touchées, selon Deutsche Bahn, qui a mis en place une permanence téléphonique et dès mardi soir mis à disposition des voyageurs bloqués des trains dans plusieurs grandes gares afin qu'ils puissent y dormir.

GDL est engagé depuis des mois dans un bras de fer avec la direction de Deutsche Bahn, qui porte essentiellement sur les règles de représentativité dans l'entreprise. GDL veut négocier des accords salariaux pour d'autres catégories de personnel que les conducteurs de train. Les négociations portent aussi sur les salaires et le temps de travail.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion