Trasylol suspect

Publié

Trasylol suspect

LEVERKUSEN - Le groupe pharmaceutique allemand Bayer a annoncé hier qu'il suspendait la vente de l'antihémorragique Trasylol.

Celui-ci est mis en cause dans une étude canadienne, rendue publique le 25 octobre dernier, qui le soupçonne d'entraîner une surmortalité.

La décision a été prise après des discussions avec les autorités sanitaires américaines, canadiennes et allemandes. Le Trasylol a été mis sur le marché en 1993 aux États-Unis et en 1999 en Allemagne.

Ton opinion