Vote à Differdange – Traversini bien parti pour garder son fauteuil
Publié

Vote à DifferdangeTraversini bien parti pour garder son fauteuil

DIFFERDANGE – Le bourgmestre sortant devance largement ses rivaux à Differdange. Il devrait former une nouvelle coalition dans la ville du sud.

Visiblement ému, Roberto Traversini a largement devancé ses adversaires et restera bourgmestre de Differdange.

Visiblement ému, Roberto Traversini a largement devancé ses adversaires et restera bourgmestre de Differdange.

Editpress/Hervé Montaigu

Roberto Traversini semble bien parti pour conserver son fauteuil de bourgmestre à Differdange. En attendant le jeu des coalitions, celui qui a pris la mairie en 2013 a largement devancé ses rivaux lors des communales de dimanche. La liste Déi Gréng a raflé 35,98% des voix, devançant celles du CSV (19,53%), du LSAP (18,6%) et du DP (12%).

En nombre de voix, Erny Muller, tête de liste du LSAP, a légèrement devancé Tom Ulveling, son homologue du CSV. Largement distancée, la tête de liste DP Fränz Meisch a reconnu sa défaite dès le début de soirée. Son frère Claude était pourtant le bourgmestre de la commune du sud jusqu’à son entrée dans le gouvernement de Xavier Bettel en décembre 2013. Le DP avait recueilli 34,01% des suffrages en 2011, devant le LSAP et Déi Gréng. La coalition avait changé en cours de mandat.

Vers 20h45, Roberto Traversini est arrivé au chalet des scouts, sous les acclamations de ses partisans. Le bourgmestre qui devrait être réélu confortablement a indiqué que la future coalition «se ferait à deux partis», contre trois actuellement (Déi Gréng, LSAP, CSV). «On regardera qui est en deuxième position, on parlera d'abord avec les gagnants», a-t-il ajouté dans l'attente des résultats définitifs. Une chose est claire, «le futur programme sera celui des Verts».

(jg/L'essentiel)

Retrouvez au fur et à mesure de la soirée sur notre site les résultats des communes.

Le conseil communal

Déi Gréng: 7 élus

LSAP: 4 élus

CSV: 4 élus

DP: 2 élus

KPL: 1 élu

Déi Lénk: 1 élu.

La coalition devra réunir 10 élus pour gouverner.

Ton opinion