Concert avec des drones – «Travis Scott a amené le game à un autre niveau»
Publié

Concert avec des drones«Travis Scott a amené le game à un autre niveau»

Le rappeur américain Travis Scott, 30 ans, a fait sensation au festival Rolling Loud. Il a incité le public à commander un inédit grâce à des drones.

Samedi, lors d’un extraordinaire show au festival Rolling Loud à Miami, aux États-Unis, il a repoussé les limites de la promo digitale.

Samedi, lors d’un extraordinaire show au festival Rolling Loud à Miami, aux États-Unis, il a repoussé les limites de la promo digitale.

Getty

Travis Scott, 30 ans, est un as du marketing. Il avait notamment déjà marqué les esprits en avril 2020, en devenant le premier artiste à donner un concert dans le jeu «Fortnite». Samedi, lors d’un extraordinaire show au festival Rolling Loud à Miami, aux États-Unis, il a repoussé les limites de la promo digitale. Alors qu’il présentait l’inédit «Escape Plan», une armada de 250 drones a fait irruption au-dessus de la scène. Ils formaient un QR code géant qui, une fois scanné, renvoyait à la page de précommande du single.

Un communicant de Travis Scott a indiqué au magazine Rolling Stone que le rappeur était le premier artiste à promouvoir de la musique grâce à cette technologie. Il n’a pas donné le coût de l’opération ni le nombre de festivaliers qui ont scanné le code. «Chacun sait que Travis est un des meilleurs performeurs du game. Là, il l’a amené à un autre niveau avec son concept réalisé avec des drones. C’était du jamais-vu», a abondé Tariq Cherif, cofondateur et codirecteur du festival.

«Je me suis donné à fond sur ce truc»

On se souvient que Lady Gaga, à la mi-temps du Super Bowl en 2017, avait réalisé une impressionnante chorégraphie de 300 drones. Si on ignore la date de sortie du single, Scott a toutefois livré durant son concert quelques détails sur «Utopia», album dont il sera extrait. Et visiblement, il en a bavé pour produire cette galette, la quatrième de sa carrière.

«J’ai extrêmement bossé pour ce disque, dans un état de black-out total. J’en ai perdu la tête. Je me suis donné à fond sur ce truc, j’ai hâte de vous le présenter», a balancé l’artiste.

(L'essentiel/Fabien Eckert)

Ton opinion