Treize ans d'âge mental à eux deux

Publié

Treize ans d'âge mental à eux deux

John C. Reilly délaisse les rôles de composition pour la pause récré racontée dans le film «Frangins malgré eux».

À 39 ans, Brennan Huff (Will Ferrell) n’a toujours pas de job sérieux et vit chez sa mère, Nancy (Mary Steenburgen). De son côté, Dale Doback (John C. Reilly) est un éternel chômeur de 40 ans qui vit encore avec son père, Robert (Richard Jenkins).

Lorsque Robert et Nancy se marient et emménagent sous le même toit, Brennan et Dale deviennent frères malgré eux et se retrouvent à vivre ensemble. Quand leurs querelles infantiles et leur incorrigible paresse menacent de faire exploser leur toute nouvelle famille, ces deux quadragénaires immatures imaginent un plan insensé pour réconcilier leurs parents.

Mais pour y parvenir, ils vont devoir faire équipe, et peut-être même quitter la maison... Ce qui distingue Will Ferrell de son personnage dans «Frangins malgré eux» est le fait que Ferrell se fait payer des millions pour ses singeries. Nouveau roi du gag, ayant détrôné Jim Carrey, il transforme le lieu du tournage en plaine de jeux pour ce film complètement barré.

Ton opinion