Guerre en Syrie – Treize enfants tués dans un bombardement

Publié

Guerre en SyrieTreize enfants tués dans un bombardement

Une dizaine de bambins ont trouvé la mort, mercredi, dans le pilonnage d'un quartier rebelle à Damas, qui a touché une école, ont affirmé une ONG et des militants.

«Le bilan pourrait encore s'alourdir, plusieurs autres (personnes) étant grièvement blessées», indique mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

«Le bilan pourrait encore s'alourdir, plusieurs autres (personnes) étant grièvement blessées», indique mercredi l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

AFP

«Le nombre d'enfants tués par les tirs d'obus de mortier est passé à treize», a affirmé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), en révisant à la hausse un précédent bilan de onze morts. Des militants antirégime ont accusé les troupes du président Bachar el-Assad d'avoir orchestré un «carnage d'enfants», en affirmant que les obus étaient tombés sur une école du quartier de Qaboun (nord-est). Une vidéo mise en ligne par un militant de Qaboun, qui affirme qu'elle a été prise après le pilonnage du quartier, montre des corps ensanglantés d'enfants gisant sur le sol.

«Le bilan pourrait encore s'alourdir, plusieurs autres (personnes) étant grièvement blessées», a souligné l'ONG. Qaboun est un quartier dont une partie est contrôlée par l'armée et l'autre par les rebelles. Un cessez-le-feu partiel avait été signé il y a quelques mois. Quelque 190 000 personnes, dont un tiers de civils, ont été tuées en Syrie depuis le début du conflit, déclenché en mars 2011 par la répression brutale d'un mouvement de contestation populaire qui s'est ensuite transformé en rébellion armée. Le conflit est devenu encore plus complexe avec l'arrivée de groupes jihadistes.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion