Colombie: Trois corps de mineurs remontés et onze toujours disparus

Publié

ColombieTrois corps de mineurs remontés et onze toujours disparus

Plusieurs corps ont été retrouvés après un coup de grisou survenu lundi dans une mine du nord de la Colombie.

L’explosion est survenue lundi dans une mine de charbon.

L’explosion est survenue lundi dans une mine de charbon.

AFP

Trois corps ont été extraits de la mine de charbon du nord de la Colombie où 11 mineurs sont toujours portés disparus depuis un coup de grisou lundi qui avait déjà fait une première victime, ont indiqué vendredi des responsables. Un premier corps a été remonté par les équipes de secours jeudi matin, et deux autres en fin de journée, a indiqué à la presse Gustavo Raad, un responsable de l’Agence nationale des Mines chargé des recherches.

Mercredi, un mineur en charge de la gestion des wagons de charbon entrant dans la mine, et qui se trouvait à l’extérieur du gouffre au moment de l’explosion, est décédé des suites de ses blessures. Plus de 70 sauveteurs continuent les recherches pour retrouver les 11 mineurs toujours portés disparus, mais les espoirs de les retrouver vivants apparaissent minces.

«Explosion de grande ampleur»

Jhon Olivares, secrétaire des Mines dans l’État de Norte de Santander, département limitrophe du Venezuela où se trouve la mine sur la commune de El Zulia, a expliqué à l’AFP qu’une «explosion de grande ampleur à l’intérieur de la mine a généré un incendie» et l’émission d’une «série de gaz» a empêché les secours d’entrer en action pendant «près de 36 heures».

Selon lui, «environ 90% de la mine s’est effondrée» rendant le travail des sauveteurs «complexe». La Colombie, quatrième économie d’Amérique latine, a enregistré 148 décès dans des accidents miniers l’année dernière. Les extractions pétrolière et minière sont les principaux produits d’exportation du pays.

(AFP)

Ton opinion

0 commentaires