Etats-Unis – Trois disparus après les incendies dans le Colorado

Publié

États-UnisTrois disparus après les incendies dans le Colorado

Des incendies ont ravagé plusieurs villes de l’État américain du Colorado jeudi, détruisant près de 1 000 maisons. Trois personnes sont portées disparues.

Au moins 991 maisons sont parties en fumée dans le Colorado et des dizaines de milliers de personnes ont dû fuir.

Au moins 991 maisons sont parties en fumée dans le Colorado et des dizaines de milliers de personnes ont dû fuir.

Getty Images via AFP

Trois personnes sont portées disparues après des incendies qui ont détruit près d’un millier de maisons jeudi dans l’État américain du Colorado, ont annoncé les autorités samedi. «Nous avons beaucoup de chance de ne pas avoir une liste de 100 disparus. Mais malheureusement, nous avons trois personnes dont la disparition est confirmée», a déclaré le shérif du comté de Boulder, Joe Pelle, lors d’une conférence de presse.

Au moins 991 maisons ont été détruites par les flammes qui ont ravagé jeudi des quartiers entiers de Superior et Louisville, deux localités voisines de Denver, la principale ville de l’État, forçant des dizaines de milliers de personnes à fuir dans l’urgence. Des chutes de neige ont stoppé la propagation du feu vendredi, mais aussi compliqué la recherche des personnes disparues.

«Les bâtiments où ces gens pourraient être ont été complètement détruits et sont maintenant recouverts d’environ 20 cm de neige», a expliqué le shérif Pelle. La neige a aidé à éteindre les feux, mais c’est «difficile pour les enquêtes, pour les secours et pour l’évaluation des dégâts», a-t-il ajouté.

Tas de cendres fumantes

Les dégâts sont saisissants: sur des images aériennes, des rues entières ne sont guère plus que des tas de cendres fumantes. L’incendie, contrairement à des feux précédents, a touché des banlieues et pas seulement des zones rurales.

Contrairement à une piste précédemment évoquée, les enquêteurs n’ont trouvé aucun indice crédible pour étayer l’hypothèse selon laquelle les feux, inhabituels pour la saison, auraient été causés par la chute de lignes électriques. Selon le shérif Pelle, des témoins pourraient avoir confondu lignes électriques et téléphoniques.

Les flammes, attisées par des vents violents, ont détruit des quartiers entiers «en un clin d’œil», selon le gouverneur du Colorado Jared Polis. «Des familles n’ont eu que quelques minutes pour mettre tout ce qu’elles pouvaient – leurs animaux, leurs enfants – dans la voiture et partir», avait-il expliqué.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion