Aux Etats-Unis – Trois inconnues la sortent d'un voyage «infernal»

Publié

Aux États-UnisTrois inconnues la sortent d'un voyage «infernal»

En déplacement seule avec ses deux jeunes enfants, une maman a bénéficié de l'aide inespérée de trois femmes, qui ont successivement volé à son secours.

Becca rentrait d'un séjour à Disney World, en Floride, seule avec ses garçons de 5 et 2 ans.

Becca rentrait d'un séjour à Disney World, en Floride, seule avec ses garçons de 5 et 2 ans.

Facebook

Prendre l'avion avec de jeunes enfants peut souvent tourner tourner au calvaire, et ce n'est pas Becca Kinsey qui dira le contraire. De retour de Disney World, la Texane de 31 ans pensait qu'elle arriverait à gérer un vol Orlando - Dallas seule avec ses deux garçons de 5 et 2 ans. Mais le voyage a rapidement pris une tournure cauchemardesque. C'est grâce à l'aide de trois inconnues, qui ont successivement volé à son secours, que la trentenaire s'en est sortie sans péter les plombs. Extrêmement reconnaissante, Becca s'est fendue d'une publication sur Facebook pour remercier ces trois anges gardiens.

À l'aéroport déjà, tout avait très mal commencé. «Nous faisions la queue pour passer la sécurité, au bord des larmes parce que Wyatt hurlait et James était épuisé», raconte l'Américaine. Compatissante, une autre maman a interrompu la file et invité Becca a passer devant elle. «Je sais ce que c'est», lui a-t-elle lancé en souriant. Son aîné s'étant endormi, la Texane s'est retrouvée à devoir porter son enfant et les trois bagages. Mission impossible. C'est là qu'une autre maman est entrée en scène: «Donnez-moi tout, je m'en occupe», a-t-elle assuré à Becca, qui n'en revenait pas de cette aide inespérée.

Chaleureusement remerciées par la voyageuse aux abois, les deux inconnues lui ont répondu: «Ne vous inquiétez pas, nous allons nous assurer que vous montez dans cet avion.» Après avoir aidé la Texane et ses deux enfants à passer la sécurité, le deuxième ange gardien du jour a tenu sa promesse: elle a porté tous les bagages de la petite famille jusqu'à la bonne porte d'embarquement. Une fois à bord, la situation est redevenue tendue lorsque Wyatt s'est mis à crier lors du décollage, avant de se rendormir.

Non loin, une autre passagère a remarqué que Becca semblait au bout du rouleau. «Il me semble que vous avez besoin d'une pause», lui a-t-elle soufflé. L'inconnue a pris le petit Wyatt dans ses bras et l'a gardé jusqu'à l'atterrissage. «Ensuite, elle l'a accompagné jusqu'au retour des bagages, l'a confié à Blake (ndlr: son mari), m'a prise dans ses bras et m'a lancé: 'Joyeux Noël!'», s'émerveille Becca. Plus de 883 000 personnes ont réagi au récit de la jeune maman, et près de 130 000 l'ont partagé. Les internautes ont été touchés par cette histoire toute simple, qui leur a redonné un semblant de foi en l'humanité.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion