Forêt de Bridel – Trois jeunes blessés: la falaise sera sécurisée
Publié

Forêt de BridelTrois jeunes blessés: la falaise sera sécurisée

BRIDEL - L'Administration de la nature et des forêts va prendre des mesures pour sécuriser la falaise d'où sont tombés trois jeunes dans les bois, à Bridel, le mois dernier.

Les jeunes avaient fait une chute de plusieurs mètres depuis cette falaise.

Les jeunes avaient fait une chute de plusieurs mètres depuis cette falaise.

La falaise dans les bois sera bien sécurisée par l'Administration de la nature et des forêts. Il y a un peu plus de trois semaines, trois jeunes étaient lourdement tombés à cet endroit, en rentrant chez eux à travers les bois après une fête, en pleine nuit. Deux d'entre eux avaient été grièvement blessés. La mère d'une des victimes avait appelé les autorités à signaler l'endroit pour éviter un nouveau drame. L'administration avait indiqué que les lieux dangereux en forêt étaient trop nombreux pour faire tous l'objet d'une signalisation.

Depuis, la maman en question s'est fendue d'un courrier à Frank Wolter, le directeur de l'Administration de la nature et des forêts pour défendre sa cause. Un courrier qui a été bien reçu, puisque des mesures concrètes ont été prises, confirme Frank Wolter, contacté par L'essentiel. «En tant que parents et citoyens, nous sommes très satisfaits de la réaction et de la réponse du ministère à notre requête», se félicite la maman en question.

Une clôture et des panneaux

«Nous avons commencé à planifier les travaux en dégageant un layon (NDLR: un chemin) sur une longueur d'une soixantaine de mètres, parallèlement à la falaise», explique Gilles Lichtenberger, préposé de la nature et des forêts pour le secteur. Une nouvelle clôture sera aménagée au-dessus des roches. «Nous enlèverons quelques hêtres malades, mi-novembre, sur le tracé, pour éviter une chute de branches sèches sur l'installation», précise Gilles Lichtenberger.

L'ensemble des travaux doit être terminé d'ici fin novembre. En outre, «nous sommes en train d'élaborer un modèle de panneau de signalisation que nous mettrons aux points sensibles, à l'entrée de la forêt, à côté des sentiers». De quoi appeler les promeneurs à la vigilance dans le secteur. Et en attendant, l'état de santé des jeunes blessés du mois dernier ne cesse de s'améliorer.

(jw/L'essentiel)

Ton opinion