Aux Etats-Unis – Trump confirme le retrait de l'accord sur le climat
Publié

Aux États-UnisTrump confirme le retrait de l'accord sur le climat

Comme on pouvait s'y attendre, le président américain Donald Trump a annoncé, jeudi soir, le retrait des États-Unis de l'accord de Paris sur le climat. Qu'il veut renégocier.

Donald Trump a annoncé officiellement sa décision jeudi à 21h35 (19h35 GMT) depuis la Maison-Blanche.

Donald Trump a annoncé officiellement sa décision jeudi à 21h35 (19h35 GMT) depuis la Maison-Blanche.

AFP

«Les États-Unis vont se retirer de l'accord de Paris sur le climat», a déclaré le président américain, ajoutant qu'il ne «voulait rien qui puisse se mettre en travers» de son action pour redresser l'économie américaine. Les rumeurs allaient dans ce sens depuis plusieurs heures et encore quelques minutes avant l'annonce officielle, un responsable américain sous couvert d'anonymat, l'avait laissé entendre.

Donald Trump a annoncé officiellement sa décision à 21h35 (19h35 GMT) depuis la Maison-Blanche. Il avait promis, pendant la campagne électorale, de retirer les États-Unis de cet accord visant à limiter la hausse de la température moyenne mondiale au nom de la défense des emplois américains. Le président américain dit son intention de négocier un «nouvel accord» dans «des termes justes pour les États-Unis».

2e émetteur mondial de gaz à effet de serre

Donald Trump, qui a hésité pendant de longues semaines face aux nombreuses voix l'ayant appelé à revoir sa position, estime que l'accord de Paris «désavantage les États-Unis» et que l'accord actuel n'est pas assez dur avec la Chine et l'Inde. «J'ai été élu pour représenter les habitants de Pittsburgh, pas de Paris, a-t-il déclaré. Il est temps de mettre Youngstown Ohio, Detroit, le Michigan et Pittsburgh Pennsylvanie, qui compte parmi les meilleurs endroits de ce pays devant Paris, France».

Alors que les États-Unis sont le deuxième émetteur mondial de gaz à effet de serre, derrière la Chine, Donald Trump a assuré que l'accord de Paris «n'aura pas beaucoup d'impact» sur le climat. Il vise néanmoins à limiter la hausse mondiale des températures.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion