Etats-Unis – Trump menace de fermer la frontière mexicaine

Publié

États-UnisTrump menace de fermer la frontière mexicaine

Le président américain a renouvelé ses menaces, à l'égard de son voisin, qui n'agirait pas pour freiner l'afflux de migrants.

Donald Trump a réitéré ses menaces sur Twitter.

Donald Trump a réitéré ses menaces sur Twitter.

Donald Trump a menacé jeudi de fermer la frontière entre les États-Unis et le Mexique, alors que des milliers de migrants traversent actuellement l'Amérique centrale à pied, dans l'espoir de gagner les États-Unis.

«Je dois, dans les termes les plus forts, demander au Mexique de stopper cet assaut - et s'il n'est pas capable de le faire je ferai appel à l'armée américaine et FERMERAI NOTRE FRONTIÈRE DU SUD!..», a-t-il écrit sur Twitter.

M. Trump reprend ainsi un de ses principaux thèmes de sa campagne présidentielle victorieuse de 2016, à trois semaines d'élections législatives cruciales pour la poursuite de son mandat.

Il a également renouvelé ses menaces de couper les aides financières aux pays d'Amérique centrale concernés. Les migrants venus notamment du Honduras ont traversé le Salvador et le Guatemala.

«L'assaut sur notre pays à notre frontière sud, y compris les éléments criminels et les DROGUES qui affluent, sont beaucoup plus importants pour moi, comme président, que le commerce», a poursuivi M. Trump, dans un second message. Donald Trump a également visé les membres du parti démocrate, qui veulent selon lui «ouvrir les frontières» et sur lesquels il a rejeté la responsabilité de «lois faibles». Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, doit se rendre jeudi et vendredi, au Panama et au Mexique.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion