Mort d'un Luxembourgeois – Tué par balle pour quelques pépites d'or
Publié

Mort d'un LuxembourgeoisTué par balle pour quelques pépites d'or

Un Luxembourgeois est décédé vendredi sur un site légal d'orpaillage en Guyane. Il a été tué au cours d'une attaque menée par cinq hommes armés. Il avait 67 ans.

Georges Haeck, 67 ans, chef de chantier sur un site d'orpaillage né au Luxembourg, est décédé vendredi dernier. Selon le site franceguyane.fr, l'homme a été victime d'une attaque organisée par cinq homme armés alors qu'il se rendait sur le site de sa mine d'or, située dans l'ouest de la Guyane, en compagnie de quatre collègues.

Pour des raisons encore inconnues, les assaillants ont ouvert le feu sur le véhicule avec plusieurs type d'armes à feu. Résultat: Georges Haeck trouve la mort, tandis que trois de ses collègues sont blessés. Selon les gendarmes, leur vie ne serait pas en danger. Alertés plus d'une heure après le drame, les forces de l'ordre n'ont pu que constater les dégâts, en raison de l'éloignement du site d'orpaillage.

Cette attaque contre des travailleurs de mine d'or est la seconde dans cette zone de la Guyane française en moins de deux mois. Le 10 septembre dernier, cinq hommes armés de pistolets et de fusils à pompe avaient dérobé 2,5 kg d'or. Un vol estimé à plus de 100 000 euros. De son côté, le ministère des Affaires étrangères luxembourgeois, contacté par L'essentiel Online, confirme ce décès mais précise ne pas avoir d'informations quant à un éventuel rapatriement du corps au Grand-Duché. Les autorités luxembourgeoises sont dans l'attente du certificat officiel de décès de la part de la préfecture de Guyane.

(Jmh/L'essentiel Online)

Ton opinion