Aux Etats-Unis – Un ado meurtrier prend un selfie avec sa victime

Publié

Aux États-UnisUn ado meurtrier prend un selfie avec sa victime

Un jeune homme de 16 ans est soupçonné du meurtre d'un camarade, après qu'on a découvert une photo de lui à côté de la victime, atteinte d'une balle dans la tête.

Les faits remontent au 4 février et se sont déroulés en Pennsylvanie, aux États-Unis. Maxwell Marion Morton, 16 ans, a publié une image de lui avec un jeune homme de son âge, Ryan Mangan, sur Snapchat, une application pour smartphones qui permet d'envoyer des messages photo éphémères qui disparaissent en quelques secondes. Sur ce selfie, Ryan est installé dans un fauteuil, mortellement atteint par une balle dans la tête, relatent divers médias américains.

Après avoir pris le cliché, Maxwell l'a transmis à un ami, qui a enregistré l'image avant de la montrer à sa mère. Celle-ci a contacté la police. La mère de Ryan a retrouvé son fils mort dans leur maison. La position du corps correspond à celle prise en photo par Maxwell, selon Triblive.

Le selfie a servi de preuve

L'adolescent a reconnu avoir abattu son camarade, après une descente de police fructueuse à son domicile qui a permis de mettre la main sur un 9 millimètres. C'est une arme de ce type qui a été utilisée pour tuer Ryan. Mais les résultats des analyses balistiques ne sont pas encore connues.

Le selfie a servi de preuve pour inculper le jeune homme de meurtre et de possession illégale d'arme à feu. Il sera entendu le 19 février. Il est désormais détenu au centre pour mineurs du comté de Westmoreland.

(L'essentiel/cbx)

Ton opinion