Difficultés financières – Un Airbus A400M au Luxembourg après 2019?

Publié

Difficultés financièresUn Airbus A400M au Luxembourg après 2019?

Le géant européen de l'aéronautique Airbus se réunira avec les partenaires du programme A400M, dont le Luxembourg, en mars, pour évoquer les difficultés de l'avion militaire.

Selon les carnets de commande, le Luxembourg devrait recevoir son Airbus A400M en février 2019.

Selon les carnets de commande, le Luxembourg devrait recevoir son Airbus A400M en février 2019.

AFP/Erwin Scheriau

Depuis le crash d'un Airbus A400M en mai 2015 dans le sud de l'Espagne, les coups durs se succèdent pour l'avion de transport militaire polyvalent conçu par Airbus Military. La semaine dernière, le groupe a demandé de nouvelles discussions avec les États européens, dont le Luxembourg, afin de diminuer les «lourdes pénalités» liées au retard du programme qui l'ont forcé à passer une nouvelle charge de 1,2 milliard d'euros dans ses comptes du quatrième trimestre 2016. Airbus a également annoncé lundi soir la nomination d'un nouveau responsable du programme de l'A400M, ainsi que d'un adjoint aux avions militaires.

Au premier décembre 2016, sur un total de 174 avions commandés, Airbus est parvenu à livrer 34 Airbus A400M à six pays (Allemagne, France, Espagne, Royaume-Uni, Turquie et Malaisie). Après avoir passé une commande estimée à 168 millions d'euros en 2003, le Luxembourg aurait dû recevoir son avion en 2017 avant de devoir faire face à du retard, repoussant la livraison en février 2019. En mai 2015, le ministre de la Défense, Étienne Schneider, avait indiqué que le crash n'aurait aucune incidence directe sur la livraison de l'avion au Luxembourg. Mais depuis, le programme A400M est confronté à de multiples difficultés.

Au point de pénaliser le Luxembourg? On devrait en savoir plus à la fin du mois de mars, car le géant européen de l'aéronautique Airbus est invité à participer à une réunion des partenaires du programme A400M à Madrid pour tenter de sortir des problèmes. Le gouvernement allemand a demandé mercredi qu'Airbus règle les problèmes de l'avion militaire et respecte ses engagements contractuels, alors que le groupe aéronautique attend de l'aide de ses clients, dont l'Allemagne et le Luxembourg font partie. Airbus a annoncé mercredi une chute de son bénéfice après avoir passé une lourde provision de 2,2 milliards pour son avion militaire. Le groupe souffre de retenues de paiement de clients, alors que le programme a pris un retard de plusieurs années.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion