Etats-Unis – Un alligator attaque une femme lors d’un anniversaire
Publié

États-UnisUn alligator attaque une femme lors d’un anniversaire

Lors d'une démonstration organisée pour l'anniversaire d'un enfant, un père courageux est intervenu pour sauver la vie d’une dresseuse d'alligators.

Une femme a récemment échappé de près à la mort à Salt Lake City, dans l’État américain de l’Utah. Lors d’un anniversaire pour enfants dans un centre de reptiles, cette gardienne d’animaux a été soudainement attaquée par un alligator alors qu’elle faisait sa présentation habituelle sur les crocodiles et les alligators.

«Crocodile Daddy»

Mordue à la main par l’animal visiblement de mauvaise humeur, elle n’a pas pu se libérer. Elle a ainsi été tirée dans le bassin devant des enfants choqués par la scène qui se déroulait devant leurs yeux et qui a été filmée par un visiteur avec son smartphone. Ce n’est que lorsqu’un père courageux, Donnie Wiseman, désormais surnommé «Crocodile Donnie», ou «Crocodile Daddy» par les médias américains, est intervenu que le pire a pu être évité, rapporte «L’essentiel».

Après avoir crié «Hé, il y a un problème ici», l’homme n’a pas hésité à s’introduire dans l’enclos protégé par une vitre, pendant que la dresseuse tentait de s’en sortir en serrant ses jambes autour de l’animal. Le père a alors sauté sur le reptile. Ce dernier a fini par lâcher prise après un moment qui a semblé éternel, permettant à sa malheureuse proie de s’échapper. Sous les instructions des professionnels, «Crocodile Daddy» s’est ensuite assis sur le dos de l’animal et a choisi le moment opportun pour s’extraire de cette mauvaise posture, indemne.

Règle de sécurité

Le centre de reptiles a fait savoir que la gardienne devrait se rétablir complètement. Elle a subi une intervention chirurgicale et est traitée avec des antibiotiques. La règle de sécurité selon laquelle deux gardiens doivent se rendre ensemble dans l’enclos pour les présentations et le nourrissage n’a pas été appliquée lors de l’incident. Cela pourrait expliquer le comportement anormal de l’animal. «J’ai fait ce que je devais faire», a quant à lui déclaré le héros à «Inside Edition».

(L'essentiel/man)

Ton opinion