Italie – Un appartement à Rome pour 5 centimes par mois

Publié

ItalieUn appartement à Rome pour 5 centimes par mois

La Ville loue une partie de son parc immobilier à des prix dérisoires. Le résultat de décennies de tergiversations et de laisser-aller.

À louer: appartement au rez-de-chaussée, entrée indépendante, proche des transports publics. Loyer: 0,05 euro par mois. Une annonce de rêve, surtout dans une capitale comme Rome... et une réalité pour un retraité du quartier de Serpentone. «Qui bougerait d'ici, vous plaisantez?» s'est-il exclamé devant les reporters du Corriere della Sera.

Le montant indiqué sur son bail n'a pas changé depuis les années 1950: 900 lires de l'époque! «La Ville s'est complètement désintéressée de ce logement», confie le sexagénaire. D'ailleurs, elle n'envoie même plus les factures. Le retraité assure que son cas n'est pas unique dans le quartier. Deux tiers des maisons ont des loyers symboliques, alimentant un juteux marché de sous-locations.

Bonnes affaires

Dans le parc de 500 immeubles gérés par la mairie, d'autres bonnes affaires se cachent dans les quartiers ­touristiques. Un appart avec vue sur le Colisée? 57 euros par mois. Sur le Forum? 120 euros. Les bénéficiaires sont des partis politiques, des syndicats et des ambassades. Celle d'Égypte paie 4,30 euros chaque mois pour son bureau des affaires culturelles, logé dans un des coins les plus chics de la ville.

D'après le Corriere, cette situation résulte d'interminables dissensions administratives autour de la réévaluation des loyers. La perte pour la Ville a été estimée à 50 000 euros par mois. Les heureux locataires n'ont qu'une chose à dire: pourvu que ça dure!

(L'essentiel/arg)

Ton opinion