Un doigt d'honneur? : Un artiste messin fait polémique en Bretagne

Publié

Un doigt d'honneur? Un artiste messin fait polémique en Bretagne

METZ – Syro a dessiné sur une maison en Bretagne une ombre chinoise représentant un lièvre, dans le cadre d'un festival de street art. Problème: certains habitants décèlent un doigt d'honneur.

Une œuvre du graffeur messin Syro crée la controverse à Plouigneau dans le Finistère (France), rapporte France Bleu Lorraine Nord. L'artiste avait été invité en juin dernier à repeindre la façade d’une maison, dans cette commune bretonne, dans le cadre du festival de street art MX arts tour. En accord avec la propriétaire de la maison, il a dessiné une ombre chinoise représentant un lièvre. Problème: certains habitants voient un doigt d'honneur dans la position des mains et estiment qu'il s'agit d'une provocation.

Fin juillet, la mairie de Plouigneau a même lancé un sondage pour connaître l’avis des gens, «suite aux nombreuses réactions concernant la fresque». De son côté Syro se dit surpris par la polémique. «Ce n’est pas forcément ce que j’ai pu ressentir au travers des commentaires des gens, lors de ma semaine de travail sur place, explique-t-il à notre confrère. Toutes les réflexions étaient plutôt amicales et agréables à entendre».

La commune de Plouigneau ne s’est pas encore exprimée sur le sujet. Elle attend les résultats du sondage, qui sera clos le 15 août. Si une majorité s’exprime en faveur d’une retouche de l’œuvre, viendront ensuite les questions juridiques, car cette dernière est protégée pendant trois ans par une convention signée entre les différents acteurs du festival, note France Bleu.

(ol)

Ton opinion

4 commentaires