Crash au Kirghizistan – Un avion s'écrase sur des maisons et fait 37 morts
Publié

Crash au KirghizistanUn avion s'écrase sur des maisons et fait 37 morts

Un avion s'est écrasé lundi, sur des habitations près de l'aéroport international de Manas à Bichkek, au Kirghizistan.

The wreckage of a Turkish cargo plane is seen after it crashed in the village of Dacha-Suu outside Bishkek on January 16, 2017.
A Turkish cargo plane crashed into a village near Kyrgyzstan's main airport Monday, killing 32 people and destroying homes after attempting to land in thick fog, authorities said. / AFP PHOTO / Vyacheslav OSELEDKO

The wreckage of a Turkish cargo plane is seen after it crashed in the village of Dacha-Suu outside Bishkek on January 16, 2017.
A Turkish cargo plane crashed into a village near Kyrgyzstan's main airport Monday, killing 32 people and destroying homes after attempting to land in thick fog, authorities said. / AFP PHOTO / Vyacheslav OSELEDKO

AFP/Vyacheslav Oseledko

Au moins 37 personnes, dont six enfants, ont été tuées ce lundi dans le crash d'un avion-cargo turc qui est tombé sur des habitations près de l'aéroport de Bichkek, la capitale du Kirghizstan. Le Boeing-747 en provenance de Hong Kong (Chine) s'est écrasé au sol à l'approche de l'aéroport de Manas à Bichkek à 7h40 locale (2h40 au Luxembourg), selon le ministère kirghiz des Situations d'urgence. L'appareil de la compagnie aérienne turque ACT Airlines devait faire une escale à Bichkek et avait Istanbul comme destination finale, selon les autorités

L'appareil est tombé sur des habitations en plein village de Datcha-Souou, très proche de l'aéroport, et ses débris en flammes ont endommagé au total 43 maisons, dont 15 ont été détruites, selon le ministère des Situations d'urgence. «L'avion s'est écrasé sur les maisons, il a tué des familles entières», a raconté un témoin de l'accident qui n'a pas voulu donner son nom. «Il ne reste rien des maisons, les gens ont été tués avec toute leur famille et leurs enfants, beaucoup de personnes étaient en train de dormir.» Tous les vols ont été annulés à l'aéroport de Manas jusqu'à nouvel ordre.

Le président kirghiz Almazbek Atambaïev a exprimé ses condoléances aux familles des victimes et a ordonné au gouvernement d'«enquêter soigneusement sur les origines de la tragédie», selon un communiqué de la présidence. Une commission gouvernementale dirigée par le vice-Premier ministre Moukhammetkali Aboulgaziev a aussitôt été créée pour enquêter sur le crash.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion