Assurances au Luxembourg – Un bénéfice de 92 millions d'euros pour Foyer
Publié

Assurances au LuxembourgUn bénéfice de 92 millions d'euros pour Foyer

LEUDELANGE - Foyer, premier groupe d'assurances du pays, poursuit son développement commercial et affiche de bons résultats pour l'exercice 2017.

Marc Lauer, administrateur-délégué de Foyer S.A, évoque notamment les défis de la digitalisation.

Marc Lauer, administrateur-délégué de Foyer S.A, évoque notamment les défis de la digitalisation.

Editpress/Tania Feller

C'est dans les locaux de la nouvelle extension du siège, à Leudelange, que Marc Lauer, administrateur-délégué de Foyer S.A, premier groupe d'assurances du Luxembourg, a présenté les résultats de son exercice 2017. «Le développement commercial du groupe s'est poursuivi positivement», s'est-il réjoui en annonçant un chiffre d'affaires pour les activités d'assurances de 2,14 milliards d'euros, soit une augmentation de 18% par rapport à l'année précédente. «Le résultat consolidé après impôts s'élève à 92,4 millions, soit une hausse de 14% par rapport à 2016, si l'on fait abstraction de la plus-value de 109,4 millions réalisée en 2016 sur la vente de la filiale Foyer Re».

Un tiers du chiffre d'affaires, en l'occurrence 620 millions d'euros, a été réalisé au Grand-Duché, qui couvre actuellement 175 000 des 258 000 clients du Groupe. Foyer peut s'enorgueillir de détenir environ 20% des parts de marché dans l'assurance vie et plus de 35% dans l'assurance non-vie.

Nouvelles applications mobiles

Au-delà des chiffres, Marc Lauer a évoqué l'avenir. Un avenir marqué par un leitmotiv: l'innovation au service du client. «Nous avons donné un grand coup d'accélérateur dans ce domaine, où nous avons toujours été à la pointe. Aujourd'hui, nous devons faire face à des évolutions technologiques importantes. Nous sommes à l'ère du digital, ce qui change les comportements de chacun d'entre nous», a rappelé l'administrateur-délégué. «Mais pour autant, au travers des sondages que nous avons réalisés, nos clients restent attachés aux relations privilégiées nouées avec les agents. C'est un paramètre que nous avons aussi pris en compte dans le cadre de notre stratégie commerciale».

Dans ce contexte, Foyer a présenté deux nouvelles applications mobiles pour répondre aux besoins de ses clients. Grâce à l'application «Sammy», l'agent est en mesure sur sa tablette et en une seule visite chez son client, de faire une offre, d'établir un contrat et de conclure la vente par une signature. «Nous avons éliminé les sources d'erreur, la multiplication des documents papier», confiait Jean-Claude Stoos, responsable des réseaux de distribution. Avec «MyFoyer ap», lancée au cours du mois de mai, les clients pourront suivre l'évolution d'un sinistre, contacter un agent, bénéficier d'une assistance 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

(Gaël Padiou/L'essentiel)

Ton opinion