A la Maison-Blanche – Un bureau de First Lady pour Ivanka Trump

Publié

À la Maison-BlancheUn bureau de First Lady pour Ivanka Trump

L'équipe de Donald Trump serait en train d'aménager un bureau pour sa fille dans l'aile Est de la Maison-Blanche, où se trouve actuellement l'office de la première dame.

La rumeur court depuis plusieurs mois et selon CNN, elle tend à se confirmer. Ivanka Trump devrait endosser, du moins en partie, le rôle de First Lady à la place de Melania Trump, l'épouse du 45e président des États-Unis. L'équipe en charge de la transition est en effet en train d'aménager un «Office of the First Family» (bureau de la première famille) dans l'aile Est de la Maison-Blanche, où se trouve actuellement le bureau de la première dame.

Melania Trump aura bien entendu un rôle à jouer aux côtés de son mari, mais la fille du milliardaire devrait endosser toutes sortes de responsabilités qui reviennent normalement à la First Lady. Selon CNN, Ivanka Trump devrait jouer les hôtesses à Washington et conseiller son père sur des sujets comme le changement climatique ou le congé parental. Hope Hicks, porte-parole de Donald Trump, tempère: «Aucune décision n'a été prise concernant Ivanka», affirme-t-elle.

Comment déjouer le népotisme?

Les futurs titres attribués à Ivanka Trump et à son mari, Jared Kushner, n'ont pas encore été définis. Mais le beau-fils du 45e président, qui a joué un rôle crucial durant la campagne en tant que conseiller, devrait trouver sa place dans l'aile Ouest de la Maison-Blanche. Une chose est sûre: le couple a passé sa journée de dimanche à chercher une maison dans la capitale.

Le flou est encore total concernant les éventuelles futures responsabilités de la fille de Trump et de son mari. D'une part, parce que Donald Trump ne laisse rien filtrer concernant ses intentions. D'autre part, parce que la loi fédérale sur le népotisme stipule qu'aucun fonctionnaire – du président lui-même à un petit manager d'une agence fédérale – ne peut embaucher ou promouvoir un parent. Bien qu'il soit lié à Trump par le mariage et non par le sang, Jared Kushner n'échappe cependant pas à cette règle.

La fille du futur président et son époux pourraient néanmoins contourner la loi. Celle-ci stipule en effet que la personne qui viole le règlement ne peut plus être payée par le gouvernement fédéral. Ivanka Trump et Jared Kiushner pourraient ainsi décider de renoncer à leur salaire tout en continuant de travailler pour l'administration.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion