Italie – Un cadavre sur la plage n’empêche pas la bronzette

Publié

ItalieUn cadavre sur la plage n’empêche pas la bronzette

Les images d’un corps recouvert d’un drap blanc allongé sur une plage italienne, autour duquel s’amusent des vacanciers, choquent.

Un linge blanc, recouvrant le corps sans vie d’une Russe de 78 ans, et à quelques mètres des vacanciers qui continuent à jouer au tennis dans l’eau, s’embrassent ou se reposent sous leur parasol. Non, il ne s’agit pas du scénario d’un film. C’est la scène qu’ont vécue les touristes présents lundi sur une plage de Formia, une localité balnéaire située entre Rome et Naples, explique Il Secolo XIX.

Le même genre d’attitude a été remarqué lundi sur une plage de Vibo Valentia Marina, en Calabre, sud de l’Italie. Un jeune homme de 19 ans est mort noyé. Quand son corps a été ramené sur la terre ferme, les personnes présentes sur la plage ont continué à s’amuser, comme si de rien n’était, à quelques mètres du cadavre. La situation s’est normalisée à l’arrivée des pompiers, qui ont demandé aux vacanciers d’observer un comportement plus sobre par respect pour le jeune homme.

Pas une première

Ce genre d’attitude n’est pas une première sur les plages italiennes. En août 2011, un épisode similaire avait déjà eu lieu sur une plage d’Ostia, sur le littoral romain.

Le cadavre d’un homme de 67 ans avait été couvert pendant trois heures par un drap vert et un parasol en attendant les croque-morts. Présents à côté, les vacanciers continuaient à s’amuser comme si de rien n’était.

(L'essentiel Online/atk)

Ton opinion