Idées cadeaux – Un cadeau unique, fait main, que personne n'aura

Publié

Idées cadeauxUn cadeau unique, fait main, que personne n'aura

LUXEMBOURG - «L'essentiel» vous propose des idées de cadeaux 100% luxembourgeois. Aujourd'hui, on vous présente les créations de Ghigi.

Ghigi a plaqué son boulot dans la finance pour vivre de sa passion.

Ghigi a plaqué son boulot dans la finance pour vivre de sa passion.

Après 20 ans dans la finance, Ghislaine alias Ghigi a tout plaqué en 2019 pour revenir à ses premières amours au parfum d'enfance: la couture et la création. Elle ressort la vieille machine à coudre offerte par sa marraine, aménage un petit coin dans sa maison et se lance. Elle propose aujourd'hui des pochettes, des cabas, des chouchous, des masques, des petits rangements mais aussi des coussins.

«Tout le monde m'a déconseillé de le faire mais je me suis accrochée», se souvient-elle. «C'est difficile de passer de salarié à entrepreneur», confie-t-elle. «Mais je vis beaucoup mieux aujourd'hui», au milieu d'un univers artisanal et coloré qui commence à trouver son public. «C'est réconfortant de voir que j'ai bien fait d'y croire».

Ghigi propose des boules de Noël à 18 euros, des coussins de 45 à 55 euros, des pochettes de 25 à 45 euros et des cabas de 75 à 120 euros

Si elle ne se verse pas de salaire tous les mois, Ghigi fait attention à la qualité des tissus qu'elle utilise: «Je veille toujours à ce qu'ils viennent de Belgique, de France ou des Pays-Bas parce que c'est important de travailler avec de beaux matériaux». Le plus important? «Être la plus créative possible, proposer des choses qu'on ne voit nulle part ailleurs, créer des modèles uniques».

Elle investira le pop up store rue Philippe II le 3 janvier prochain. «L'occasion pour la première fois de faire l'expérience d'une boutique pendant trois mois et demi», sourit-elle, entre stress et impatience. En attendant, vous pouvez retrouver ses créations au marché de Noël de la Belle Etoile ou sur www.madebyghigi.com.

Retrouvez les autres portraits des petits «lutins» luxembourgeois


Sophie Dewalque de Sophi(e)stication à Dudelange
Rosalie, de la boutique Pétales sauvages à Mondorf-les-Bains
Marie-France, de la Savonnerie du colibri à Hobscheid et demain:
Yannick Kihm, de «De Beiefritz» à Moutfort

(mc/L'essentiel)

Ton opinion