Conflit israélo-palestinien – Un cessez-le-feu entre le Hamas et Israël

Publié

Conflit israélo-palestinienUn cessez-le-feu entre le Hamas et Israël

Un cessez-le-feu avec Israël annoncé par le Hamas était globalement respecté samedi dans la bande de Gaza, au lendemain d'une escalade de violence qui a coûté la vie à quatre Palestiniens et un soldat israélien.

Quatre Palestiniens ont été tués durant les derniers jours.

Quatre Palestiniens ont été tués durant les derniers jours.

AFP/Mahmud Hams

Israël n'a pas confirmé l'accord de cessez-le-feu, entré en vigueur peu après minuit mais les bombardements israéliens massifs de vendredi sur Gaza ont cessé, et aucun tir de roquette palestinien vers Israël n'a été rapporté, selon des sources israéliennes et palestiniennes.

L'armée israélienne a toutefois annoncé qu'un de ses chars avait visé samedi matin un poste militaire du Hamas, en réaction à une tentative d'infiltration en Israël depuis le nord de la bande de Gaza. Aucun blessé n'a été signalé.

«Grâce aux efforts de l’Égypte et de l'ONU, nous sommes parvenus (à un accord) pour revenir à l'état de calme qui précédait, entre l'occupation (israélienne) et les factions palestiniennes», a annoncé dans la nuit un porte-parole du Hamas, Fawzi Barhoum.

Le mutisme d'Israël

La semaine dernière, à l'issue d'une importante confrontation entre Israël et le Hamas, le mouvement islamiste avait déjà annoncé un cessez-le-feu conclu avec une médiation égyptienne. Israël s'était également refusé à confirmer l'accord, tout en mettant un terme à ses attaques.

Selon la radio publique israélienne, ce mutisme s'explique par la volonté du gouvernement israélien de ne pas donner l'impression qu'il négocie avec le Hamas, considéré comme une organisation «terroriste», bien que des discussions indirectes aient lieu par l'entremise de l’Égypte et de l'ONU.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion