Fusillade en Angleterre – Un chauffeur de taxi fou sème la mort

Publié

Fusillade en AngleterreUn chauffeur de taxi fou sème la mort

Un chauffeur de taxi de 52 ans a ouvert le feu mercredi sur des habitants de plusieurs petites localités du nord-ouest du pays. Au moins douze personnes ont été tuées.

«Au vu des informations dont nous disposons actuellement, nous pouvons confirmer que douze personnes ont perdu la vie, en plus de Derrick Bird», le tireur, a déclaré à la presse un responsable de la police locale, Stuart Hyde, précisant que les enquêteurs examinaient une «trentaine de scènes de crime».

Derrick Bird, un chauffeur de taxi de 52 ans, divorcé et père de deux enfants, «a été localisé près de Boot à 1h40 (14h40) et nous pensons qu'il s'est suicidé», a précisé M. Hyde. Le tireur a utilisé deux armes à feu pendant son expédition meurtrière dans l'ouest de la province de Cumbria, qui a duré plus de trois heures.

Un responsable des services locaux de santé a précisé que 25 personnes étaient hospitalisées à la suite de ces tirs, dont trois se trouvaient dans un état «critique».

Plus tôt, David Cameron, le Premier ministre britannique s'est dit «choqué et effaré» par ce drame. «Le gouvernement fera tout son possible pour aider la population locale et tous ceux qui ont été affectés».

lessentiel.lu avec AFP

Cette fusillade est l'une des pires survenues au Royaume-Uni, où la législation sur les armes à feu est très stricte, depuis plusieurs décennies. En 1987, un homme de 27 ans, Michael Ryan, avait abattu 14 personnes dans la ville de Hungerford (sud de l'Angleterre). En 1996, 16 écoliers âgés de cinq et six ans ainsi que leur professeur, avaient été tués dans le gymnase d'une école primaire de Dunblane (centre de l'Écosse), par un homme de 43 ans, Thomas Hamilton.

Ton opinion