Un condamné à mort libéré

Publié

Un condamné à mort libéré

Le Pakistan a remis en liberté un Indien condamné à mort et en prison depuis 35 ans pour espionnage. «Kashmir Singh a été remis en liberté», a déclaré Bashir Ahmed, directeur adjoint de la prison de Lahore, où était enfermé le détenu. M. Singh doit regagner l’Inde, après avoir été reçu par le ministre pakistanais des Droits de l’homme, Ansar Burney, qui dit avoir récemment découvert son existence. Le président Musharraf l’a gracié à la demande de M. Burney, parce qu’il souffrait d’une «maladie mentale».

Ton opinion