Luxembourg/Royaume-Uni – Un conseiller du Luxembourg nommé à Londres

Publié

Luxembourg/Royaume-UniUn conseiller du Luxembourg nommé à Londres

LUXEMBOURG/LONDRES - Un conseiller économique luxembourgeois va être nommé, d'ici la fin d'année, à Londres, pour accompagner nos relations commerciales.

La personne recrutée sera postée au cœur même de l'ambassade du Luxembourg à Londres, et sa nomination s'accompagnera de la création d'un business club sur place.

La personne recrutée sera postée au cœur même de l'ambassade du Luxembourg à Londres, et sa nomination s'accompagnera de la création d'un business club sur place.

AFP

Après Berlin, Paris et Bruxelles, un conseiller économique va être nommé à Londres par le Luxembourg, pour accompagner au mieux les relations commerciales entre le Grand-Duché et le Royaume-Uni, en pleine transition du Brexit. Le recrutement est en cours et la personne devrait être nommée avant la fin d'année 2020, selon les informations de L'essentiel. «Le poste avait été ouvert en mars dernier mais la procédure a été interrompue en raison de la pandémie», explique Cindy Tereba, directrice des Affaires internationales à la Chambre de commerce.

Mais depuis quelques jours, le dossier est revenu sur la table. «C'est l'une de nos priorités, développer un réseau sur place», ajoute Cindy Tereba. Avec en toile de fond, évidemment, le Brexit. «Les relations commerciales très fortes entre le Royaume-Uni et le Luxembourg peuvent être impactées. C'est un marché important pour les services, le commerce, la finance, les biens d'industrie...». Depuis deux ans, à travers des événements et une ligne téléphonique dédiée, la Chambre de commerce, en lien avec le ministère des Affaires étrangères, a pu constater les inquiétudes et besoins des entreprises luxembourgeoises sur ce marché. Qu'elles soient installées au Royaume-Uni ou au Luxembourg.

Londres en attendant l'Écosse?

«La Chambre de commerce veut s'assurer qu'on apporte des réponses aux demandes, pour maintenir le lien avec le Royaume-Uni et le faire évoluer. Ça bouge très vite et il faut essayer d'être au plus proche de ces entreprises», développe Mme Tereba. La personne recrutée devra donc accompagner la transition du Brexit mais aussi détecter le potentiel des marchés et renforcer les relations économiques. Postée au cœur même de l'ambassade du Luxembourg à Londres, sa nomination s'accompagnera de la création d'un business club sur place.

Londres sera donc la quatrième capitale européenne à disposer d'un attaché économique et commercial luxembourgeois. La Chambre de commerce a déjà un œil vers l'Écosse pour renforcer encore ce réseau à moyen terme.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Ton opinion