Monde virtuel – Un couple célèbre son mariage... via ses avatars
Publié

Monde virtuelUn couple célèbre son mariage... via ses avatars

Après le mariage dans leur village, deux tourtereaux indiens ont rejoint leurs invités dans une réception virtuelle. Des images ont été mises en ligne.

Selon les images diffusées, peu d’avatars ont répondu à l’invitation.

Selon les images diffusées, peu d’avatars ont répondu à l’invitation.

twitter

Dinesh et sa compagne se sont mariés à Sivalingapuram, une petite communauté tribale de l’État indien du Tamil Nadu. Le couple a choisi ensuite de continuer les festivités dans le métavers avec leurs avatars invités. «En raison de la pandémie, j’ai dû limiter le nombre d’invités et de parents à 100 pour mon mariage et la réception, a commenté Dinesh sur le site Mashable. J’ai donc prévu de me marier à Sivalingapuram devant un petit comité et d’organiser ma réception virtuellement dans le métavers.» L’événement a notamment été agrémenté par la diffusion d’un concert donné depuis la capitale de l’État.

Des images de la célébration sur le métavers ont été mises en ligne. Les avatars ne semblent pas nombreux à être venus rendre visite au jeune marié, qui dit travailler depuis un an sur les technologies de blockchain.

De l’argent avec des NFT

Des collections de NFT, ces biens numériques dont la propriété est garantie par une blockchain, étaient également au rendez-vous. La firme GuardianLink a ainsi publié une édition limitée de NFT, qui sont proposés sur sa place de marché Beyond Life Club. Outre les vêtements de mariage traditionnels portés par le mari, la mariée et le défunt père de la mariée, les NFT comprennent des œuvres d’art et des décors avec des costumes tirés de Harry Potter et de l’ère cyberpunk.

Twittos partagés

Sur Twitter, le concept a reçu un accueil mitigé. Si des utilisateurs ont salué cette première revendiquée en Inde, d’autres se sont montrés hostiles. «Totalement dégoûtant», «Des humains qui se transforment en robot», «Félicitations pour cet exploit mais la vie n’est pas virtuelle. Le Covid a déjà conduit à beaucoup d’isolement et les gens se sont restreints. Cela va encore favoriser la désocialisation physique…», «Juste drôle. Je me demande comment les gens ont obtenu tout l’argent et le temps sur la terre pour faire des conneries comme celle-ci!» peut-on notamment lire dans les commentaires.

Mais pour les partisans d’une vie dans le métavers, il faudra s’y faire. «Une idée novatrice et, comme d’habitude, de nombreux sceptiques. Regardez au-delà et voyez ceci comme un phare des choses à venir. Le monde tel que nous le connaissons est en train de changer… acceptez-le et profitez-en. Vous ne pouvez pas l’arrêter», assure l’un d’entre eux.

(L'essentiel/laf)

Ton opinion