Selon l'ALEBA – «Un doute sérieux sur le trajet du gouvernement»

Publié

Selon l'ALEBA«Un doute sérieux sur le trajet du gouvernement»

LUXEMBOURG - Alors que la coalition gouvernementale bat des records d'impopularité dans les sondages, les syndicats montrent aussi les dents face aux mesures présentées. C'est le cas de l'ALEBA ce lundi.

Selon l'ALEBA, le gouvernement possède une volonté de «tuer les acquis sociaux» au Grand-Duché.

Selon l'ALEBA, le gouvernement possède une volonté de «tuer les acquis sociaux» au Grand-Duché.

L'essentiel/Jean-Michel Hennebert

Le «paquet d'avenir» n'en finit plus de faire grincer des dents. Après les réactions politiques à chaud, ce fut au tour des syndicats d'entrer dans la danse. Après le SNE/CGFP et l'OGBL, c'est au tour de l'Association luxembourgeoise des employés de banque et d'assurance (ALEBA) de faire entendre sa voix. Dans un communiqué publié lundi, le syndicat «tient à faire part de sa grande insatisfaction» quant à la «démarche budgétaire» du gouvernement.

Concrètement, l'organisation dénonce «la volonté de faire des économies en augmentant la TVA et en introduisant une taxe supplémentaire sur tous les revenus», ainsi que l'absence d'explication sur les «mesures réelles d'économies dans le budget courant de l'État». Dénonçant une volonté de «tuer les acquis sociaux», l'ALEBA pointe du doigt des choix qui «ne sont pas du tout de nature à maintenir la paix sociale et encore moins à relancer notre économie morose depuis les six dernières années». De quoi pousser l'organisation à émettre «un doute sérieux sur le trajet du gouvernement».

Des critiques qui rejoignent celles émises par le LCGB et l'OGBL qui réprouvent les choix présentés, aussi bien en matière de droit du travail, de politique familiale ou de dialogue social.

(L'essentiel)

Ton opinion