Hausse des ventes – Un effet Tour de France sur les ventes de vélos

Publié

Hausse des ventesUn effet Tour de France sur les ventes de vélos

LUXEMBOURG - Les exploits luxembourgeois sur le Tour de France se ressentent en magasins.

Le VTT reste le type de vélo le plus vendu au Grand-Duché.

Le VTT reste le type de vélo le plus vendu au Grand-Duché.

L'essentiel

Les vélos se vendent bien avec les beaux jours et surtout en juillet. C'est encore plus le cas avec un Luxembourgeois parmi les favoris du Tour de France. «Le phénomène ne date pas de cette année. On note un regain pour les vélos de course depuis les bons résultats de Kim Kirchen et Frank Schleck. Cela fait quatre ans qu'on connaît un effet Tour de France», note Patrick Gérin, directeur des Velocenter Goedert.

Même discours chez Asport. Christian Weiland, responsable vélo, ajoute que les achats d'accessoires et de vêtements sont influencés par les bons résultats des Luxembourgeois, surtout ceux d'Andy Schleck depuis l'an dernier. Pour autant, les vélos de course ne sont pas les achats favoris des cyclistes. «Ces vélos coûtent cher, en moyenne 2 000 à 5 000 euros. Ce sont les VTT qui se vendent le plus», indique Christian Weiland. Ces vélos tout-terrain sont plus utilisés en ville qu'en forêt et séduisent un large public.

Même si d'autres vélos connaissent un succès croissant: le vélo de ville profite de l'effet Vel'oh! «Les gens recommencent à envisager le vélo comme un moyen de transport en ville», explique Patrick Gérin. La plus forte croissance concerne le vélo électrique dont les ventes bondissent mais restent encore marginales du fait de son prix: 1 400 euros au minimum.

Linda Cortey

Ton opinion