Guerre en Ukraine – Un fan russe de McDonald’s s'enchaîne à un restaurant

Publié

Guerre en UkraineUn fan russe de McDonald’s s'enchaîne à un restaurant

Pour tenter d’empêcher la fermeture de son restaurant favori, un Moscovite a employé les grands moyens, dimanche.

Comme de nombreuses marques américaines présentes en Russie, McDonald’s a décidé de fermer temporairement ses enseignes dans le pays en réaction à l’invasion de l’Ukraine. Cette décision a semble-t-il plongé un inconditionnel de fast-food dans la détresse la plus profonde. Dimanche, un Russe répondant au nom de Luka Safronov s’est enchaîné devant un restaurant de Moscou dans l’espoir d’empêcher sa fermeture. «Fermer est un acte d’hostilité contre moi et mes camarades citoyens!» a martelé l’habitant, tandis que d’autres clients entraient dans l’établissement pour profiter d’un dernier Big Mac.

L’action de Luka n’a pas eu l’effet escompté: la plupart des passants ont rigolé et la police a fini par l’embarquer. «La situation est extraordinairement difficile pour une marque mondiale comme la nôtre et il y a de nombreuses considérations à prendre en compte», avait indiqué mardi dernier le patron de McDonald’s, Chris Kempczinski. «Dans le même temps, respecter nos valeurs signifie que nous ne pouvons pas ignorer les souffrances humaines inutiles qui se déroulent en Ukraine», avait-il ajouté.

Pendant ce temps, des petits malins profitent de la situation en revendant des repas McDo en ligne à des prix exorbitants. Selon le Mirror, certains sont même allés jusqu’à essayer de vendre quatre hamburgers, des nuggets et de la sauce pour quelque 290 euros. Et ces repas sont, bien entendus, servis froids.

(joc)

Ton opinion

41 commentaires