Un film sur l'islam fait encore monter la tension
Publié

Un film sur l'islam fait encore monter la tension

La tension est montée après la
convocation du député d’extrême droite Geert Wilders par le
gouvernement.

Geert Wilders s’est dit «déterminé» à diffuser le film sur lequel il travaille depuis l’automne 2007, dans lequel il veut démontrer le caractère «fasciste», selon lui, du Coran. Le ministère de la Justice a indiqué que la conversation avait porté sur les éventuelles conséquences juridiques pour M. Wilders, si son film était blasphématoire ou incitait à la violence.

Les trois hommes ont évoqué les conséquences politiques et économiques pour les Pays-Bas et les menaces pesant sur les institutions néerlandaises à l’étranger. En novembre, le gouvernement avait déjà convoqué M. Wilders après l’annonce de son projet, et en janvier, les éventuelles retombées avaient été évoquées lors d’un conseil des ministres afin de préparer les autorités à de possibles réactions de colère des musulmans.

Cette vidéo d’une quinzaine de minutes qui s’intitulerait «Fitna» (en arabe: division et discorde au sein de l’islam), sera prête en fin de semaine et diffusée en mars, sans doute sur un site Internet propre, avait indiqué le député.

Ton opinion