Sur «M6»: Un frontalier présente sa folle machine dans «La France a un incroyable talent»

Publié

Sur «M6»Un frontalier présente sa folle machine dans «La France a un incroyable talent»

LUXEMBOURG/PARIS – Frontalier de 44 ans, Paul va présenter ses machines en Lego dans l’émission «La France a un incroyable talent».

par
Cedric Botzung
Paul a participé avec son neveu.

Paul a participé avec son neveu.

M6

L’essentiel: Pouvez-vous vous présenter?

Paul Griffaton: J’ai 44 ans, je suis marié et j’ai deux enfants. Je suis français et je travaille au Luxembourg depuis 17 ans, où je suis chef de projet. En dehors du travail, j’ai plusieurs passions, dont celle pour les briques Lego.

Parlez-nous de votre création que vous allez présenter.

C’est un assemblage de machines qui sont faites en Lego. Je me suis un peu spécialisé dans les machines mécaniques, automates en Lego ou machines transportant des billes. On appelle cela le Lego GBC («Great Ball Contraction», «Grand bidule à balle»). C’est une machine qui ne sert à rien mais qui est fascinante et hypnotisante à regarder. L’idée était de proposer un circuit fait de machines et une course de billes sur ces machines faites en Lego.

Quand avez-vous eu l’idée de participer à «La France a un incroyable talent»?

En fait, le casting de l’émission m’a sollicité. J’ai un site Internet qui s’appelle planet-GBC.com qui référence toutes ces machines et permet à chacun de les reproduire. J’ai également une chaîne YouTube, sur laquelle la production est tombée et m’a proposé de participer au casting, ainsi que deux comptes Instagram.

Comment avez-vous intégré l’émission?

Il y a trois phases. La première phase d’audition se fait sur candidature. J’ai été sélectionné pour une deuxième phase d’audition télévisée, qui a déjà été enregistrée fin août. Il y a 120 numéros sélectionnés. À l’issue de ces auditions, il y aura une sélection des meilleurs numéros qui iront en demi-finale, et la finale sera diffusée en direct sur M6, en décembre.

Il a fallu transporter cette machine.

Oui, j’ai dû amener la machine à Paris. Elle est composée d’environ 20 000 briques et de quinze modules, des plus petites machines. Ce n’était pas évident car elles n’aiment pas trop le transport, c’est de la mécanique assez fine. Certaines machines ne fonctionnaient pas en arrivant à Paris, c’était assez stressant. J’ai participé à l’émission avec mon neveu, je lui ai fait la surprise quelques semaines avant le tournage.

Le jury s'est déplacé sur scène.

Le jury s'est déplacé sur scène.

M6

Combien de temps a-t-il fallu pour la créer?

Pour la créer, il a fallu entre 250 et 300 heures cumulées de travail.

Avez-vous d’autres machines pour la suite?

Je présente un circuit de course de billes, mais j’ai aussi des automates en Lego et d’autres types de machines. Une des conditions pour passer à l’étape suivante était d’apporter un show différent.

  • «La France a un incroyable talent», ce vendredi, 21h10, M6.

Ton opinion

5 commentaires