Football - Japon – Un gardien a égalisé à la 104e minute de jeu

Publié

Football - JaponUn gardien a égalisé à la 104e minute de jeu

Andres Iniesta pensait sans doute avoir tout vu dans sa carrière de footballeur. Mais il a participé samedi à une partie complètement incroyable dans le championnat japonais.

Vous pensiez que les scénarios d'«Olive & Tom», le manga mythique, étaient quelques fois capillotractés? Ils étaient en fait loin de la vérité. Du moins de celle de samedi et la fin de match complètement folle entre le Shimizu S-Pulse et le Vissel Kobe (3-3). À la 62e minute de jeu, l'équipe d'Andres Iniesta et de Lukas Podolski pensait faire la bonne opération de la 33e journée de J-League 1 et remonter enfin un peu au classement. Elle menait, en effet 3-1 grâce à des buts de Fujita, Furuhashi et Mita, avant que la rencontre ne parte totalement en vrille.

Car le n'importe quoi a débuté vingt minutes plus tard par l'expulsion de Fujita. Ensuite, l'improbable a succédé à l'incroyable. Chagas Matos a réduit le score à la 83e, le gardien Rokutan a égalisé à la 104e et une embrouille quasi générale a eu lieu dans la foulée.

Expulsé à la 108e pour être allé s'énerver près du banc adverse, le Brésilien Wellington est ensuite sorti de ses gonds et s'en est pris à son propre gardien-buteur, qu'il a étendu d'un magnifique O-soto-gari. Le dernier rempart a chuté et est parti dans des roulades que Neymar lui-même n'aurait pas reniées.

(L'essentiel)

Ton opinion