Un gardien de la tradition du karaté à Amnéville
Publié

Un gardien de la tradition du karaté à Amnéville

Le Japonais Sato Sensei, 76 ans, ceinture noire 9e Dan, compte parmi les rares gardiens de la tradition du karaté traditionnel d'Okinawa.

À la suite d'une rencontre, il y a trois ans, avec l'ancien champion du monde Gilbert Gruss, aujourd'hui président de l'école de karaté traditionnel à Thionville, il a accepté de venir dispenser son savoir samedi (de 17 à 20 h) et dimanche (de 9 à 12 h) au dojo du Judo Club d'Amnéville.

«Les participants à ce stage doivent au minimum avoir la ceinture marron», note Gilbert Gruss, «mais le public est accepté». Plus de cent détenteurs d'une ceinture noire venus d'Europe sont attendus pour cet événement exceptionnel. Ils y découvriront le karaté mêlant self-défense et travail sur l'énergie interne.

Ton opinion