Portes ouvertes au Luxembourg – Un oeil dans les coulisses des institutions du pays

Publié

Portes ouvertes au LuxembourgUn œil dans les coulisses des institutions du pays

LUXEMBOURG - Chambre des députés, ministères, Banque centrale: plusieurs institutions du pays ont ouvert leurs portes au public, samedi.

Samedi, le public pouvait visiter les bâtiments de plusieurs institutions et ministères et s'informer sur leur rôle et leur fonctionnement, lors de la Journée portes ouvertes des institutions, à l'initiative du gouvernement. La Chambre des députés, le ministère d'État, la Cour des comptes ou encore la Banque centrale du Luxembourg (BCL) dévoilaient leurs coulisses.

Créée en 1998 pour pouvoir permettre au Luxembourg d'entrer dans la zone euro, la BCL, qui emploie 380 personnes, est une institution publique mais indépendante du pouvoir politique. Chargée d’exécuter la politique monétaire de la zone euro au Luxembourg, la «banque des banques» assure notamment un rôle de surveillance des instruments et des systèmes de paiements.

À la découverte du bureau de Jean Asselborn

Karina fait partie des cinq-cent visiteurs venus découvrir la Banque centrale du Luxembourg. «Le bâtiment n'est jamais ouvert au public, excepté lors de cette journée. C'est intéressant de savoir comment fonctionne cette banque». Le ministère des Affaires étrangères et européennes accueillait aussi les curieux, dans son nouveau siège, réhabilité en mars 2017, pour regrouper les huit directions qui le composent.

Représentant les intérêts des citoyens luxembourgeois à l'étranger, il leur assure également une assistance à l'étranger. Les visiteurs ont pu traverser des salles de réunions et voir le bureau de Jean Asselborn, ministre qui le préside. Joachim, résident au Luxembourg, a voulu visiter ce bâtiment, surtout par intérêt pour l'architecture du lieu, qui date de 1545.

«L'essentiel» vous emmène découvrir, en vidéo, la Chambre des députés:

(Émilie Étienne/L'essentiel)

Du monde à la Chambre!

La journée portes ouvertes a eu du succès la Chambre. Plus de 2 400 visiteurs ont fait le déplacement pour découvrir la salle plénière, les salles de réunion ou les tribunes. Les visiteurs ont également pu rencontrer une bonne partie des 60 députés.

Ton opinion