Au Luxembourg – Un investisseur chinois pourrait racheter la BIL

Publié

Au LuxembourgUn investisseur chinois pourrait racheter la BIL

LUXEMBOURG - Selon «Reuters», des discussions pour le rachat de la Banque Internationale à Luxembourg (BIL) sont bien avancées avec le Chinois Legend Holdings.

La banque luxembourgeoise est détenue à 90% par Precision Capital qui l'avait rachetée en octobre 2012 pour la somme de 730 millions d'euros. Cette fois, selon des experts cités par Reuters, la transaction pourrait atteindre les 1,5 milliard d’euros.

La banque luxembourgeoise est détenue à 90% par Precision Capital qui l'avait rachetée en octobre 2012 pour la somme de 730 millions d'euros. Cette fois, selon des experts cités par Reuters, la transaction pourrait atteindre les 1,5 milliard d’euros.

Editpress

Selon des informations publiées ce mardi par l’agence de presse Reuters, qui cite des sources proches du dossier, des discussions pour le rachat de la Banque internationale à Luxembourg (BIL) sont actuellement menées avec le groupe d'investissement chinois Legend Holdings. Selon ces sources, les négociations entre la holding, propriétaire notamment de l’entreprise d’ordinateurs Lenovo, et les actionnaires de la BIL sont même bien avancées.

Des premières fuites dans la presse fin avril dernier faisaient déjà état d’une volonté de la famille royale qatarienne, via le fonds d'investissement de l'État du Qatar, Precision Capital, de se séparer de la BIL. Contactés, le ministère des Finances et la BIL n’ont pas souhaité faire de commentaires. Début mai, Pierre Gramegna parlait lui de «spéculations».

La banque luxembourgeoise est détenue à 90% par Precision Capital qui l'avait rachetée en octobre 2012 pour la somme de 730 millions d'euros. Cette fois, selon des experts cités par Reuters, la transaction pourrait atteindre les 1,5 milliard d’euros. L’État luxembourgeois détient les 10% de parts restantes. Au total, plus de 2 000 salariés travaillent dans les bureaux de la BIL au Luxembourg, en Suisse, au Danemark, au Proche-Orient et en Suède. La banque, fondée en 1856, est la plus ancienne banque universelle du Grand-Duché.

(NC/MV/L'essentiel/Reuters)

Ton opinion