France/Grand Est – Un jeune de Rodange aurait été tué par balle
Publié

France/Grand EstUn jeune de Rodange aurait été tué par balle

VILLERUPT/RODANGE - Un jeune de 20 ans, domicilié à Rodange et porté disparu, a été trouvé sans vie, une balle dans la tête, dans une voiture à la frontière française.

Le cadavre de ce jeune «né en 2002» a été retrouvé jeudi «dans la matinée» à Villerupt «au volant du véhicule de sa concubine».

Le cadavre de ce jeune «né en 2002» a été retrouvé jeudi «dans la matinée» à Villerupt «au volant du véhicule de sa concubine».

AFP

Une enquête pour meurtre a été ouverte après la découverte jeudi en Meurthe-et-Moselle du corps d'un homme d'une vingtaine d'années, domicilié au Luxembourg et vraisemblablement mort par arme à feu, a-t-on appris vendredi auprès du parquet de Nancy. Le cadavre de ce jeune «né en 2002» a été retrouvé jeudi «dans la matinée» à Villerupt «au volant du véhicule de sa concubine», a précisé le procureur de la République de Nancy, François Pérain.

Selon le quotidien régional Le Républicain Lorrain, la voiture se trouvait devant une ancienne clinique désaffectée qui fait désormais office de «décharge sauvage». «L'existence d'une entrée de projectile a été relevée au niveau de la tête» de la victime «et une douille a été également trouvée par les enquêteurs», a ajouté le magistrat. «Une liasse de billets» a également été découverte, a-t-il précisé.

Disparition signalée mercredi au Luxembourg

Une autopsie aura lieu lundi «et devrait permettre de dater le décès qui pourrait remonter à plusieurs jours», a indiqué M. Pérain. Selon le procureur, la victime était domiciliée à Rodange, commune luxembourgeoise située près de la frontière avec la France, à une quinzaine de kilomètres de Villerupt. La demande d'entraide judiciaire délivrée jeudi aux autorités judiciaires du Grand-Duché pour prendre contact avec les proches de la victime a notamment permis de déterminer que sa mère avait signalé sa disparition à la police luxembourgeoise mercredi, a poursuivi M. Pérain.

L'enquête pour meurtre a été confiée à l'antenne de la police judiciaire de Metz, a-t-il encore indiqué.

(nc/L'essentiel/afp)

Ton opinion