Conflit - Un Luxembourgeois a décidé de rester en Ukraine

Actualisé

ConflitUn Luxembourgeois a décidé de rester en Ukraine

LUXEMBOURG/UKRAINE – Le ministère des Affaires étrangères a fait le point sur la situation de ses ressortissants en Ukraine et en Russie.

par
Marine Meunier
Ukrainian servicemen walk toward the last bridge on the road that connects Stoyanka with Kyiv, on March 6, 2022. (Photo by ARIS MESSINIS / AFP)

«L’Ambassade du Luxembourg accréditée en Ukraine est en contact régulier avec le ressortissant».

AFP/Illustration

Ils étaient une vingtaine de Luxembourgeois à résider en Ukraine, avant l'invasion russe, le 24 février dernier. Il n'en reste plus qu'un. «Une personne de nationalité luxembourgeoise, qui est actuellement encore en Ukraine, a indiqué vouloir y rester pour le moment», a précisé le ministre des Affaires étrangères, Jean Asselborn, vendredi. Les autres citoyens luxembourgeois qui s'y trouvaient ont tous «pu quitter le pays», à l'exception du seul résident. Le ministère n'a pas évoqué la situation de ce ressortissant mais a assuré que «l’Ambassade du Luxembourg accréditée en Ukraine est en contact régulier avec la personne».

Les citoyens luxembourgeois sont plus nombreux, en revanche, en Russie. Selon le Registre national des personnes physiques, 31 ressortissants y avaient une adresse enregistrée au 31 décembre 2021, et sept citoyens ou résidents luxembourgeois ont annoncé séjourner actuellement en Russie sur la plateforme «Lëtzebuerger am Ausland (LamA)». Ce nombre pourrait être plus élevé, étant donné que l'inscription sur cette plateforme n'est pas obligatoire.

Aucune opération d'évacuation n'est pour le moment prévue par le ministère. Il est conseillé aux ressortissants ou résidents «s'ils souhaitent rentrer au Luxembourg», d'«emprunter des moyens de transports commerciaux, même si l’offre est devenue plus limitée».

Ton opinion

8 commentaires