Luxembourg-Mauritanie – Un Luxembourgeois de 8 ans mobilisé pour les orphelins
Publié

Luxembourg-MauritanieUn Luxembourgeois de 8 ans mobilisé pour les orphelins

DIFFERDANGE - Le petit Loan a organisé une vente de chocolat afin de récolter des dons pour le «Convoi du cœur». Présentation de cette aventure humanitaire.

Lui aura bien mérité ses cadeaux pour Noël! Loan, jeune Luxembourgeois de 8 ans, a organisé grâce à l'aide de ses parents une vente de chocolat, dont les bénéfices iront au «Convoi du cœur», le projet lancé par Mohamed Habbaz, originaire de Differdange. Tel un aventurier au grand cœur, ce chauffeur de bus va parcourir en semi-remorque les 5 000 km qui séparent la capitale luxembourgeoise de Nouakchott en Mauritanie.

Dans son camion mis gracieusement à disposition par la société Truck & Bus, des tonnes de lait en poudre, des couches, des vêtements et des jouets à destination de l'orphelinat géré par l'ONG Alcae. M. Habbaz espère désormais que d'autres généreux donateurs imiteront le petit Loan en fournissant de quoi remplir le camion. D'ici à fin janvier, il tiendra des permanences tous les week-ends au terminal d'Athus afin de récolter les vivres. «Le but, c'est de partir avec le camion plein», anticipe le courageux fondateur de MCS Association. Car le périple s'annonce intense, du Luxembourg au Sahara, en passant par la France, l'Espagne et le Maroc.

«Bluffé par la reconnaissance des gamins»

«Non, je n'ai pas peur, car il faut le faire. Nous n'imaginons pas à quel point la vie est difficile en Mauritanie. Certains petits manquent de tout. Mais les enfants n'ont pas le droit de souffrir. Ils représentent l’innocence, la sincérité. Lors de mes précédents voyages, j'ai été bluffé par la reconnaissance des gamins, c'est ce qui m'a poussé à continuer». Car Mohamed n'en est pas à son coup d'essai. Il avait déjà conduit un bus rempli de matériel pour les enfants handicapés, jusqu’au Maroc. «L'idée, c'est de faire un convoi par an!», explique-t-il.

Soutenu au niveau logistique par le ministère des Affaires étrangères, Mohamed sera suivi par une équipe de télévision de Tanger et proposera tout au long du voyage des comptes rendus vidéo de ses journées sur la page Facebook «Le Convoi du Cœur».

(Thomas Holzer/L'essentiel)

Ton opinion