Rallye – Un «Luxembourgeois» sur le Dakar

Publié

RallyeUn «Luxembourgeois» sur le Dakar

LUXEMBOURG - Le 1er janvier, David
Rincón troquera son costume de juriste pour le casque de motard sur le rallye.

«Le Dakar, c'est un challenge pour ceux qui le vivent, et un rêve pour ceux qui restent». Longtemps, cette phrase de Thierry Sabine a hanté l'esprit de David Rincón. «Clairement, c'est le rêve d'une vie pour moi», sourit cet Espagnol, travaillant depuis trois ans au Grand-Duché comme juriste au cabinet Lombard.

À peine revenu du Havre où il a laissé partir sa moto vers la ligne de départ, à Buenos Aires, ce passionné d'enduro a déjà des fourmis dans les gants. C'est que l'aventure est juste au bout de son guidon. «En 2007, j'avais fini 3e de la PanAfrica, mais pour ce Dakar je n'ai d'autre ambition que de finir chaque étape, soir après soir». Surtout ne pas casser, ni la mécanique ni le bonhomme… Et terminer le 16 janvier au Chili.

Pour réussir ce défi, David Rincón avalera des kilomètres, du sable, des heures de selle. «Sur le rallye, je pourrais compter sur l'assistance technique de Fernando Prades, se rassure le motard du team Rally de LUXe. C'est l'un des mécaniciens les plus expérimentés, il a été de toutes les éditions du raid en Afrique et Amérique. C'est lui qui a préparé ma machine». Sachant qu'un budget de 60 000 euros a aussi dû être trouvé avant de s'élancer pleins gaz pour 9 500 kilomètres de course.

Patrick Jacquemot

Ton opinion