Réinfection – Un lycéen contaminé trois fois au Covid en un an
Publié

RéinfectionUn lycéen contaminé trois fois au Covid en un an

Un jeune homme de 19 ans a contracté le coronavirus à trois reprises en un an. Quels sont les risques d'être réinfecté? «L'essentiel» fait le point.

Le jeune homme était plutôt mal en point ces derniers jours.

Le jeune homme était plutôt mal en point ces derniers jours.

Appelez ça de la malchance ou le résultat d'un probable respect très aléatoire des règles sanitaires. Un lycéen français de 19 ans a été infecté trois fois en moins d'un an au Covid-19. Contaminé une première fois en juin, le jeune homme originaire de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées avait été asymptomatique avant de contracter une nouvelle fois le virus en octobre. Cette-fois là, il avait ressenti quelques symptômes.

Sa troisième contamination au mois de mai de cette année a abouti à une forme plus agressive avec perte du goût, maux de tête et fièvre importante. La faute aux variants? C'est la thèse la plus probable. Les exemples de personnes qui ont eu deux fois le Covid sont nombreux mais une troisième infection demeure extrêmement rare.

«80% des testés positifs sans symptôme n'ont pas d'anticorps»

Une autre étude publiée un mois plus tard dans la même revue montre cependant un danger bien réel chez les jeunes. Menée sur plusieurs marines américains, l'analyse montre que 10% d'entre eux avaient été réinfectés dans les six semaines. Toutefois, la charge virale était bien moins importante chez les personnes concernées, ce qui est plutôt rassurant.

Ces exemples montrent que le fait d'avoir été contaminé une première fois par le Covid-19 ne dispense pas de la prudence et des gestes barrières. «Près de 80% des testés positifs qui n'ont pas eu de symptômes, ou très peu, ne présentent pas ou plus d'anticorps. Ils peuvent se réinfecter et infecter d'autres personnes», avait expliqué le Dr Nguyen, du Laboratoire national de santé au Luxembourg.

(th/L'essentiel)

Ton opinion