A Hong Kong – Un manifestant touché par un tir à balle réelle
Publié

À Hong KongUn manifestant touché par un tir à balle réelle

Un manifestant hongkongais a été touché, mardi, à la poitrine, par un tir à balle réelle de la police, lors de nouveaux affrontements entre protestataires et forces de l'ordre.

Un policier a tiré avec son arme à feu, après avoir été attaqué, et un manifestant a été touché à la poitrine.

Un policier a tiré avec son arme à feu, après avoir été attaqué, et un manifestant a été touché à la poitrine.

AFP

Un manifestant hongkongais a été touché, mardi, à la poitrine par un tir à balle réelle de la police lors de nouveaux affrontements entre protestataires et forces de l'ordre, a indiqué à l'AFP, une source policière. «Un policier a tiré avec son arme à feu après avoir été attaqué et un manifestant a été touché à la poitrine, aujourd'hui, dans le quartier de Tsuen Wan», a indiqué la source, sous couvert de l'anonymat. Le manifestant blessé a reçu des premiers soins sur place, avant d'être évacué vers un hôpital.

Des dizaines de milliers de manifestants pro-démocratie sont descendus dans les rues, répondant à l'appel pour une «journée de chagrin» visant à perturber le 70e anniversaire de la fondation de la Chine populaire. Les militants pro-démocratie ont bravé l'interdiction de manifester pour crier encore plus fort, à l'occasion de ces célébrations, leur ressentiment à l'encontre du régime chinois, dénoncer le recul des libertés et la violation, selon eux, du principe «Un pays, deux systèmes» qui a présidé à la rétrocession de l'ex-colonie britannique à la Chine en 1997.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion