Succession de Juncker – Un Néerlandais pressenti à l'Eurogroupe
Publié

Succession de JunckerUn Néerlandais pressenti à l'Eurogroupe

Le ministre néerlandais des Finances, Jeroen Dijsselbloem, tient la corde pour succéder au Premier ministre luxembourgeois, à la tête de l'Eurogroupe, mais sa nomination n'est pas encore acquise.

Le ministre néerlandais pourrait avoir l'assentiment de Berlin, selon un diplomate européen. Ici Jeroen Dijsselbloem pose avec Wolfgang Schäuble.

Le ministre néerlandais pourrait avoir l'assentiment de Berlin, selon un diplomate européen. Ici Jeroen Dijsselbloem pose avec Wolfgang Schäuble.

AFP

La chaîne de télévision allemande ARD vient d'annoncer que les chefs d’État et de gouvernement de l'UE se sont mis d'accord pour confier le poste au ministre néerlandais, en marge du sommet qui s'est tenu la semaine dernière à Bruxelles. «Ce ne serait pas une mauvaise idée», a confié un haut responsable européen, laissant entendre que cette solution était quasiment acquise. «Pas si sûr», a toutefois tempéré une source communautaire.

Convenir à la France et à l'Allemagne

«Ils cherchent plus un ministre des Finances»

Le président du Conseil italien, Mario Monti, a lui aussi éludé la question. La décision relève des ministres des Finances de la zone euro. «Je ne participe pas aux réunions et je ne sais pas ce qu'ils ont à l'esprit», a-t-il déclaré. L'idée de nommer un chef de gouvernement a circulé, et Jyrki Katainen a fait figure de possible candidat. Mais «maintenant j'ai compris qu'ils cherchent plus un ministre des Finances», a-t-il confié pendant le sommet.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion