Un orage tropical consacre Button
Publié

Un orage tropical consacre Button

Déjà vainqueur en Australie, Button (Brawn GP) a remporté, dimanche, le GP de Malaisie arrêté après 33 tours sur 56 par des trombes d'eau.

Le Britannique Jenson Button sur Brawn GP a été déclaré vainqueur du Grand Prix de Malaisie, hier, après l’interruption de la course en raison des pluies torrentielles gênant la progression des voitures.

Nick Heidfeld (BMW) a pris la deuxième place et Timo Glock (Toyota) la troisième, selon les positions enregistrées à la fin de l’avant-dernier tour couvert. À l’arrivée de la voiture de sécurité, les positions des deux Allemands étaient inversées. Les pilotes ont parcouru 32 tours sur les 56 prévus et la confusion a régné une cinquantaine de minutes sur le circuit avant que la FIA ne désigne le Britannique vainqueur pour la seconde fois cette saison.

Seulement la moitié des points seront attribués dans les classements pilotes et constructeurs, soit cinq pour le vainqueur, car les 75 % des tours n’ont pas été couverts.

Lewis Hamilton a ouvert son compteur en terminant à la septième place (1 point) tandis que l’autre McLaren de Heikki Kovalainen est partie à la faute dès le premier tour. Pour la seconde course consécutive, les Ferrari n’ont pas marqué de points, le Brésilien Felipe Massa terminant neuvième devant Sébastien Bourdais et le Finlandais Kimi Räikkönen 14e.

Ton opinion